Bienvenue sur Radio Camping Car

Voyager en Espagne Minute info

29 avril 2019
Télécharger le podcast

La réglementation applicable aux camping-cars sur le territoire espagnol. À quoi devez-vous faire attention ?

Découvrir les villes de Madrid, Valence ou Barcelone, la nature de l’arrière-pays espagnol ou simplement profiter du climat méditerranéen : les raisons de visiter le pays sont nombreuses et chaque année, des milliers de touristes européens se rendent dans cette agréable région de vacances à bord de leur camping-car. Mais, à quelles règles du code la route doit-on se conformer en Espagne ? Que peut-on ou non faire à bord de son camping-car sur les routes espagnoles ?

Code de la route en Espagne

Les règles de base du code de la route espagnol sont largement similaires à celles que nous connaissons dans les autres pays européens, y compris les règles régissant les priorités. Vous conduisez du côté droit de la route, vous dépassez par la gauche et la priorité de droite est d’application (sauf si vous vous trouvez dans un rond-point). La plupart des routes espagnoles sont gratuites, mais un péage est prélevé sur certaines autoroutes et autovías. Une autovia est similaire à une autoroute, excepté le fait que l’accès à l’autovia est également autorisé aux véhicules agricoles et vélos s’il n’existe aucune route alternative. Les autoroutes à péage espagnoles sont indiquées par les lettres AP et les autoroutes gratuites par la lettre A.

Nuitées et stationnement

En Espagne, il est interdit de s’arrêter n’importe où pour dormir. Le camping sauvage est autorisé à certaines conditions et les contrôles ne sont pas très stricts partout, mais en principe, vous ne pouvez vous arrêter pour dormir que sur les aires de stationnement spécialement prévues pour les camping-cars, dans les campings ou par example dans certains domaines viticoles ou fermes. Le camping sauvage est formellement interdit dans les parcs nationaux espagnols.

Vous êtes autorisé à stationner votre camping-car où vous le souhaitez à condition qu’il y ait un emplacement adapté et qu’aucun panneau de signalisation ne vous l’interdise. Vous pouvez manger et boire (et cuisiner) dans votre camping-car stationné, mais il vous est interdit de transformer l’emplacement de stationnement en « emplacement de camping ». Cela signifie que vous ne pouvez pas déplier vos tables et chaises, ouvrir votre parasol ou installer votre parabole. Ici aussi, nous tenons à vous préciser que les contrôles ne sont pas effectués de manière aussi stricte dans toutes les régions espagnoles.

(source eurocampings.fr)